ACCUEILActualité

Imprimer cet article Imprimer

Le 9 mars : une très grande mobilisation

« Nos droits valent plus que leur profit »

Publié le 11 mars 2016

Environ 500 000 personnes ont manifesté mercredi 9 mars contre la loi El Khomri partout en France, dont 100 000 à Paris.

A Paris, à l’appel de la CGT, de FO, de la FSU et de Solidaires, un défilé a réuni à la mi-journée plusieurs milliers de personnes entre le Medef et le ministère du Travail. « Le message est clair : dire à M. Hollande et Manuel Valls de cesser de reprendre les propositions du patronat » a dit Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, il réclame le retrait du projet de loi El Khomri.

Les syndicats on rejoint sur la place de la République les milliers de lycéens et étudiants qui avaient répondu à l’appel de syndicats et organisations de jeunesse (Unef, UNL, EELV, Front de gauche, jeunes communistes). Ils sont prêts à "lutter jusqu’au retrait" du projet.

L’Unef, premier syndicat étudiant, a déjà appelé à une "nouvelle journée d’action" le jeudi 17 mars "dans toutes les universités" pour demander le retrait du projet.

La CGT, dans un communiqué, appelle les salariés à rester attentifs, mobilisés et à se préparer au plus tard à réussir l’action du 31 mars prochain.