ACCUEILActualité

Imprimer cet article Imprimer

Georges Séguy est décédé

Publié le 16 août 2016

Nous savions qu’il luttait depuis de nombreuses années contre la maladie. Hospitalisé il y a quelques jours à l’hôpital de Montargis il est décédé samedi en début d’après-midi. La CGT a décidé de lui rendre un hommage national en septembre au siège de la centrale.

Georges Séguy "un dirigeant qui a compté, qui comptait et comptera encore longtemps", a déclaré Philippe Martinez, secrétaire général actuel de la CGT, qui a témoigné sur RTL de sa "profonde tristesse".

Bernard Thibault, ancien secrétaire général a salué sa contribution "historique" de au "rayonnement" de la CGT.

"Il est resté, jusqu’à ces dernières semaines, un résistant qui s’intéressait à la vie sociale du pays et qui avait un avis", a déclaré Elyane Bressol, présidente de l’Institut CGT d’histoire sociale, dont Georges Séguy était président d’honneur.

Georges Séguy avait mené pour la CGT les négociations de Grenelle en mai 1968. Dans cette archive de l’INA il est interrogé à l’issue de ces négociations.

Télécharger le communiqué de la CGT

Documents joints