ACCUEILActualité

Imprimer cet article Imprimer

Victoire syndicale :

Fin de la grève pour les salariés de la Tour Eiffel

Publié le 20 décembre 2016

La grève engagée par les salariés de la Tour Eiffel pour obtenir une plus grande transparence de la part de la direction a pris fin le 18 décembre 2016, suite à un accord sur les revendications portées par les organisations syndicales.

Après un mouvement de grève de cinq jours pour dénoncer le manque de transparence de la direction sur les futures décisions stratégiques et « l’infécondité du dialogue social », les salariés ont voté la reprise du travail en assemblée générale dans la matinée du 18 décembre 2016.

Stéphane Dieu, délégué CGT du personnel, s’exprime sur ce sujet : « Nous réclamions de la transparence sur les négociations de délégation du service public, mais aussi des engagements sur la politique managériale, et nous les avons obtenus ». La Société d’exploitation de la Tour Eiffel (Sete) a quant à elle indiqué dans un communiqué être « très attachée à un dialogue social riche et responsable » et « se félicite, après plusieurs longues journées de négociation, d’être parvenue à un accord avec les organisations syndicales ».

Grève Tour Eiffel

Cette mobilisation est la démonstration de l’importance du rapport de force (la tour reçoit près de 20 000 visiteurs par jour durant les vacances scolaires) et du syndicalisme pour la tenue de négociations dans l’entreprise, et la réponse aux justes revendications des salariés.

Télécharger le tract de fin de grève

Documents joints