ACCUEILActualité

Imprimer cet article Imprimer

Services Publics

Non à la casse !

Publié le 30 janvier

Près de 1000 personnes présentes au rassemblement sur le parvis de l’Hôtel de ville à l’occasion du Conseil de Paris pour dire stop à la casse des services publics et aux déréglementations !

A l’occasion du Conseil de Paris, la CGT (actifs et retraités) et FO ont appelé à une journée d’actions et de revendications.

En effet, la Mairie de Paris encourage la casse des services publics en mettant en place des "Maisons des services au public". Mais qui peut croire qu’il suffit de mettre un ordinateur et 3 dépliants à disposition pour remplacer les guichets qui ferment à la Poste ou à EDF, aux Impôts ou dans les mairies, aux alloc. ou à la Sécu ? S’y ajoutent les fermetures d’hôpitaux et la future privatisation du stationnement !

Usagers méprisés et personnel maltraités : voilà la conséquence de cette politique ! Les usagers les plus fragiles ou les plus pauvres sont exclus de l’accès aux services publics et en particuliers de tout ce qui construit une société solidaire. Le personnel, lui, ne vit plus que souffrance au travail et précarité dans des services gérés comme des entreprises privées. C’est inacceptable !

Rassemblement à l’ appel de la CGT Paris, de l’ USR CGT Paris et FO Paris !

Ce rassemblement exigeait :
- l’arrêt de la mise en place des "maisons des services au public"
- l’arrêt des dérèglementations
- le maintien de tous les services publics
- l’arrêt des fermetures des accueils de proximité
- l’ouverture de centres de santé pratiquant le tiers payant et travaillant en lien avec les hôpitaux publics.

D’autres rendez-vous sont d’ores et déjà prévus (devant les centres EDF ou les bureaux de postes menacés de fermeture) comme ce fut le cas dès le soir avec le meeting unitaire pour l’abrogation de la loi "travail" au gymnase Japy.