ACCUEILActualité

Imprimer cet article Imprimer

Aide à domicile et Handicap

Grève chez Alliance Vie pour dire non à la maltraitance des usagers et des personnels

Publié le 8 janvier

Famille et Cité, l’association parisienne de l’aide à domicile, a vu son service Personne Agée – Personnes Handicapées (PA-PH) transféré le 15 juin dernier vers la SARL Alliance Vie. Alliance Vie est née en septembre 2009 de la réunion de plusieurs agences spécialisées dans l’aide à la personne et la prise en charge des publics dépendants. Suite à ce transfert, le personnel constate de multiples problèmes, à un niveau jamais vu dans ce secteur d’activité.

- Salaires impayés,
- Non-respect des prérogatives de la convention collective,
- Aucun avenant au contrat de travail,
- Licenciements déguisés par des ruptures conventionnelles forcées,
- Licenciements pour des fautes graves inventées,
- Absence d’éléments de rémunération (URSSAF, adresse des salariés, aucune information de changement de convention collective, absence des grilles de référence portant les échelons et les qualifications, montant du cumul brut, base sécu, plafond sécu et net imposable erronés),
- Changement des intitulés de postes,
- Majorations des heures de dimanche, des jours fériés et des nuits ont été modifiées sans aucune information, ni négociation,
- Absence des reliquats de congés (RH, CA et RTT),
- Aucun délai de prévenance pour le changement de planning (la Direction fait subir des pressions aux auxiliaires de vie (salarié-es) refusant d’intervenir sans que le temps de travail soit organisé.

Ces dysfonctionnements entrainent pour les personnels une perte de sens de leur missions. Pire la Société Alliance Vie met en danger les personnels et les personnes âgées en situation de handicap dans une position de maltraitance institutionnalisée !

la CGT Santé et Action sociale appelle à un rassemblement le mardi 9 janvier, à 8h30 devant le bureau d’Alliance Vie 9, rue Condorcet à Paris. La CGT demande :
- Le paiement de tous les salaires
- Le respect des qualifications et des métiers
- Le respect du contrat de travail
- Le respect des prérogatives et principes de la Convention Collective
- De vrais bulletins de salaires
- Une prime à hauteur des préjudices subis > L’arrêt des pressions et des sanctions injustifiées > La réparation de tous ces préjudices.