ACCUEILActualité

Imprimer cet article Imprimer

Commerce

Philippe Martinez manifeste au Carrefour de Montreuil contre les licenciements

Publié le 6 février

Un plan d’une brutalité sans précédent : le 24 janvier dernier, Alexandre Bompard, nouveau PDG de Carrefour, annonçait des mesures drastiques :
- suppression de 2400 emplois dans les sièges du groupe ;
- cession de 273 magasins soit 1400 postes menacés ;
- réduction des surfaces des hypermarchés.
- cession de 500 millions d’euros d’actifs non stratégiques.
- réduction des coûts de 2 milliards d’euros.

La CGT rappelle que Carrefour bénéficie chaque année de plus de 400 millions d’euros d’aides de l’Etat (CICE et exonération de cotisations salariales) et en appelle à la responsabilité du gouvernement.

Hier matin, dans le carrefour de la porte de Montreuil, des CGTistes ont organisé une manifestation pour protester contre ce plan social inhumain. Pour Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, ce plan « est une restructuration pour les actionnaires ». Les manifestants venaient des quatre coins de la France, mais aussi de Belgique ; les manifestants belges ont salué l’action de leurs camarades français.