ACCUEILActualité

Imprimer cet article Imprimer

SNCF

Les cheminots adressent une mise en demeure à leur direction

Publié le 12 avril

Le 10 avril, les organisations syndicales CGT, Unsa-ferroviaire, CFDT-cheminots ont adressé un courrier de mise en demeure à la direction de la SNCF.

La direction est sommée, sous 48 heures, de :
- ne rien faire qui puisse être constitutif d’une entrave à l’exercice du droit syndical et à l’exercice du droit de grève ;
- de faire cesser les manœuvres en cours et de retirer, sous le même délai les fausses informations et de procéder aux rectifications de rigueur.

En effet, la direction considère et communique sur le fait que le calendrier des mouvements successifs de grève (pour rappel : deux jours de grève suivis de trois jours de travail à partir du 3 avril et jusqu’au 28 juin) constitue un seul et même préavis et qu’à ce titre les retenues sur repos doivent être faites.

Par ailleurs, les organisations syndicales dénoncent l’absence totale de négociations avec le gouvernement, qui tente de faire croire que le passage à l’Assemblée nationale est un point final à la réforme.

Une caisse de grève est mise en place pour soutenir les grévistes ici.